Faire de l'Anglais une habitude

L’Anglais et La Technique Des 21 Jours

Lorsque l’on comprend pourquoi nous faisons ce que nous faisons, prendre de bonnes habitudes est tout à fait à notre portée. On a alors la possibilité d’appliquer et de tester pour soi-même la théorie des 21 jours à l’apprentissage de l’anglais.

Mais quel rapport y a-t-il entre vouloir parler anglais et l’habitude?

Plus votre apprentissage deviendra une habitude et plus vous le ferez automatiquement. Avec le temps ça vous permettra de vous concentrer d’avantage sur le sujet et  donc vous assimilerez les nouveautés plus rapidement.

Une personne qui parle couramment anglais sans difficulté, sans réfléchir ni se poser de questions est une personne qui ne se rendra même pas compte que le film qu’elle regarde est en anglais, ou que les recherches qu’elle fait sur internet lui donne des réponses en anglais. N’aimeriez-vous pas vous réveiller un jour avec un sourire aux lèvres parce que vous venez de réaliser que vous avez rêvé en anglais? Moi, j’adore quand ça m’arrive.

Qu’est-ce qu’une habitude

Tout d’abord, nous devons définir précisément ce qu’est une habitue.
D’après l’Encyclopédie libre Wikipédia:

L’habitude est une disposition acquise, relativement permanente et stable, qui devient une sorte de seconde nature.

Décortiquons cette définition en l’appliquant à l’apprentissage de l’anglais.

  • Disposition acquise: en effet, si vous lisez cet article, il y a de fortes chances que vous soyez francophones donc vous n’êtes pas né avec le don de parler anglais.
  • Relativement permanente et stable: certes, si vous apprenez l’anglais c’est bien pour que cette connaissance reste en vous. A quoi cela servirait-il de ne rien retenir?
  • Seconde nature: ne serait-ce pas génial que vous parliez anglais sans même faire un effort? 🙂

Comment se former une habitude

Plusieurs études ont été faites démontrant qu’il faut environ 21 jours au cerveau humain pour se former une habitude. Au bout de ce temps, on acquiert des automatismes, des réflexes.

Nous avons tous des habitudes acquises que nous n’avions pas avant. Nous nous sommes tous « forcé » quelque part pour que aujourd’hui nous fassions des choses automatiquement. Et le plus étrange c’est que l’on ne s’en rend même pas vraiment compte. Ça peut être de la conduite d’un véhicule, en passant par le calcul mental ou même faire la cuisine.

Adopter une habitude
On peut acquérir une habitude pour que ça devienne un automatisme et même un plaisir.

Prenons un exemple concret. Moi, je me rappelle très bien comment je me suis mise à aimer boire du café, et pourtant c’était pas gagné d’avance.
J’étais au lycée à environ 70km de chez moi et le vendredi je prenais le car pour rentrer à la maison. Seulement je devais attendre le car pendant un temps qui me paraissait très long. Ne voulant pas rester dehors seule dans le froid, j’allais me réchauffer dans un café et je commandais….. un café. Un expresso pour être précise car c’était le moins cher.
Je me suis donc forcée à boire du café ( très sucré) alors que je n’aimais pas ça. Maintenant j’en prends régulièrement avec plaisir.

Bon ce n’est qu’un exemple mais cette histoire démontre très bien que l’on peut se programmer pour que quelque chose devienne une habitude. Et c’est exactement cela que nous voulons faire pour un apprentissage efficace de l’anglais.

Comment appliquer la théorie des 21 jours

Rien de plus simple. La technique des 21 jours, comme son nom l’indique est sur 21 jours. 🙂

Il vous suffit de faire quelque chose tous les jours pendant 21 jours et voilà, le tour et joué. Seulement trois petites semaines à peut-être vous forcer, et ensuite vous le ferez automatiquement.

Comme je vous l’explique dans « Le Guide Pour Apprendre l’Anglais Tout Seul », (téléchargez-le gratuitement dans la barre latérale si ce n’est pas déjà fait), très peu de temps suffit à l’étude, du moment que ce soit tous les jours. Alors 15 à 20 minutes par jour dédiées à l’anglais pendant trois semaines et vous voilà doté d’une habitude supplémentaire qui fera de vous une personne pouvant parler couramment anglais en quelques mois. Ne pensez-vous pas que ça en vaille la peine?

Afin de rester assidu, surtout pendant la troisième semaine où les gens ont tendance à se relâcher, je vous conseille de bien noter clairement ces vingt minutes dans votre agenda, dans chacune des 21 journées et ce, dès le premier jour, à l’heure que vous avez décidée. Ça renforcera votre motivation et permettra à votre subconscient de considérer cette tâche comme quelque chose qui doit être faite et non quelque chose à faire « si j’ai du temps libre ce jour-là ».
Ajoutez un peu de plaisir et de fierté au processus en cochant ce temps d’étude dès que vous l’avez effectué. Regarder toutes ces périodes cochées vous montreront que vous avancez petit à petit mais sûrement vers votre but. Une petite tape dans le dos n’a jamais fait de mal à personne.

Passez à l’action!

C’est à votre tour d’agir. Prenez quelques minutes pour réfléchir et décidez de la meilleure heure pour vous consacrer à l’anglais 15-20 minutes par jour. Marquez ces temps dans votre agenda que vous regardez tous les jours pour être sûr de ne pas oublier quelque chose.
Partagez dans les commentaires ce que vous avez décidé.

Quelque chose à ajouter?

5 réflexions au sujet de « L’Anglais et La Technique Des 21 Jours »

  1. difficile de fixer une heure précise tous les jours, surtout quand on est absent de chez soi souvent, mais j’essaie de le faire au moins une fois par jour.
    Je suis très motivée.

    1. Bravo pour la motivation Maifa.
      C’est vrai que quand on est absent de chez soi, il est plus difficile d’avoir une routine. Peut-être le soir juste avant de se coucher serait un moment approprié? En plus si c’est la dernière chose que l’on fait avant de dormir, le subconscient prend la relève ce qui revient à « apprendre en dormant ». 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...